Rouli-Roulant, Club VR


Nouvelle, Préparation / mardi, mars 20th, 2018

Salut le/la sympathisant(e).

Comme tu sais, on s’apprête à partir avec une maison sur roues. Comme toi, sur ta planche à 15 ans qui s’en allais faire son shift au Dep avec ton « hoodie » calé jusqu’aux yeux. Sauf que moi, j’attache mes souliers (ok sauf quand je sors les vidanges, ou que je vais chercher un tourne-vis dans le garage, je le sais ça brise le renfort). Tout le monde le sait, faire du Rouli-roulant ça l’air facile (t’embarques là-dessus boum! t’es cool comme Tony Hawk ou comme Rejean avec sa « fifthweel » de 43 pieds 9 « slideout » le Bbq en or 24 carats). Jusqu’à temps que ton meilleur chum te demande de faire ton premier ollie ou tu sois pogné pour reculer ta roulotte dans 22 pieds carrés dans le noir total avec comme seul guide ta blonde que tu viens de réveiller en détachant sa ceinture de char et en poussant après pour qu’à sorte « checker » in dans le camping tandis que tu viens de « flasher » que t’as oublié de mettre ta bière au « frette ». Était belle ta roulotte dans le « driveway » ou « ben » sur le camping de saisonnier. On parle pour parler.

Je saute du coq à l’âne, tu me suis pas? C’est une analogie, en restant dans le thème des animaux, c’est comme la cigale et la fourmis. Tu vas voir, y’a même une morale à la fin.

Je te gage que ton Rouli-roulant (ton skate) est rendu dans une boîte ou bien accroché sur un mur dans ton sous-sol? Une fois de temps en temps tu le prends tu le sors dehors tu le mets à terre t’embarques dessus tu te fais peur pis tu remets ça dans sa boîte, illico, en regardant autour pour voir si personne t’as vu?  Comme quand je recule ma roulotte le soir, pareil.

Ce qui faut se souvenir c’est que moi, « y’a » pas si longtemps, avec mes 4 Terre-O-Ristes, j’étais rendu à mettre mon skateboard dans sa boîte.  Sérénité, voyage et enfants avaient beaucoup de difficultés à cohabiter dans la même roulotte surtout si fallait je la bouge (même si j’adore ma roulotte… et aussi mes enfants) C’est donc le temps de sortir de ma zone de confort et de mettre ma patience au défi.  C’est le temps de réaliser la chance que nous avons de pouvoir se permettre de prendre un congé si long et et finalement nous devons:

1. Organiser notre 150 pieds carrés de manière à ce que je ne sois pas obliger marcher sur le « toaster » pour aller me brosser les dents;

2. Réaliser tout de suite qu’en 12500 Km c’est certain que je vais avoir un problème avec mon skate et commencer à l’accepter tout de suite.

Et vous, vous devez:

1. Suivre nos aventures, abonnez-vous à notre page et les partagez;

2. Faire partie de mon club de VR (dans le fond c’est pas un club de VR,  « st’un » club de gens qui sortent de leur zone de confort…c’est même pas un vrai club)

3. Acheter un T-Shirt de mon pas vrai club de VR qui sortira bientôt sur notre boutique en ligne qui sortira bientôt, bientôt (parce que tous les profits de notre boutique en ligne sera donné au Centre de la Famille Militaire de Kingston plus de détails sur la page bientôt).

Sans rancune Réjean, je l’aime ton BBQ.

À bientôt

EtiEn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *