La route des États-Unis: de l’Idaho au Michigan!


Nouvelle / mercredi, octobre 3rd, 2018

Nous en sommes déjà au retour de notre voyage. Déjà car il semble avoir passé si vite. Nous avions planifié partir environ une dizaine de semaines pour finalement avoir être resté en sol américain sept semaines. Voici donc ma dernière description du paysage des routes américaines en partant de l’Idaho jusqu’au Michigan.

Idaho

Un paysage montagneux parsemé de vallées verdoyantes passe sous nos yeux. Fermes, ranchs sont omniprésents. Des troupeaux vaquent en flan de montagne parmi les sagebush. On en voit même se baigner dans un petit lac! On entend une alerte à la tempête à la radio, mais elle n’est pas passée où nous étions. OUF! Les prés sont verdoyants et on commence à apercevoir les montagnes du Wyoming à l’Est et du Montana au Nord.

Montana

Maison en bois rond, ranchs, forêt de conifères et montagnes à l’horizon se dressent au Montana. Les routes suivent principalement les rivières qui sillonnent les vallées. Les sommets blancs des montagnes les plus hautes et le niveau de la rivière indiquent que c’est encore le printemps ici. La forêt est encore enneigée par endroits. Des paysages apaisant à regarder. Au Parc National de Yellowstone, on a la chance d’observer la population de bisons qui y vit se promener dans un environnement mythique qui nous impressionne par ses activités hydrothermales. On comprend la racine du nom de l’État par la présence de multiples chaînes de montagnes aux 4 points cardinaux!

 

Wyoming

L’État où il n’y a personne! Un paysage presque vierge se défile sous nos yeux. Petites buttes relativement très rapprochées hébergent les troupeaux de bétail et de chèvres. L’herbe et le sagebush sont très présents. Attention sur la I-90, le gaz se fait rare, il est important de planifier en conséquence! Nous avons failli tomber en panne (merci à mon homme d’avoir acheté une tank portative pour les génératrices!)

Dakota du Sud

On y remarque un paysage similaire au Wyoming, mais avec du gazon et des Pins dans les forêts. En sont centre, la plaine est omniprésente. On voit les dépôts sédimentaires de Badlands dans les environs de Wall. Entre les vallons de certaines collines des prés du Dakota, il y a de petits lacs. Il y a vraiment beaucoup de fermes et de terres sur ls I-90. L’essence commence à être vraiment moins cher, mais il faut presque magasiner puisque le type d’essence offert varie beaucoup d’une station service à une autre.

Iowa, Indiana, Illinois, Michigan

De retour vers le Canada, on passe par les crossroads des ces États.

Le paysage ressemble de plus en plus à celui qu’on connaît: feuillus et conifères, terres cultivées et fermes se dressent entre les grands centres urbains. Tranquillement on se fait à l’idée de retourner à la maison, à faire le ménage de tout ce que nous avons utilisé pendant les dernières semaines avant de nous préparer au retour au travail de papa et à la belle saison qui arrive.

 

Nous traversons le pont vers le Canada de Port Hope.

 

 

 

Un chapitre qui se conclut

Une aventure qui se termine. De beaux souvenirs. Des défis relevés. Des apprentissages de toutes sortes. On revient heureux, grandis. Prêt à retrouver le train train quotidien du retour au boulot et de l’école.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *