Camouflage


Nouvelle / dimanche, avril 15th, 2018

Bonjour à vous cher et chères lecteurs/lectrices.  La suite tant attendu (ou pas) de mon article Communications.

Comme je vous disais dans l’épisode précédent, des bonnes communications sont vitales à un voyage comme le nôtre pour des raisons évidentes:

  1. (attention prenez votre souffle)Pour appeler les services d’urgence dans l’éventualité ou* (je sais que ca prends un accent de grave sur le U je l’ai juste pas trouvé sur ce merveilleux clavier MAC ma blonde dort donc elle ne peut pas me le montrer pardonnez moi) des groupies féroces de notre blogue tentent de nous arracher des pièces de vêtements pour la collection troublante qu’ils ont commencées à amasser en nous suivant secrètement et collectant les sacs de recyclage que nous laissons derrière et qu’ils accrochent nos assiettes de cartons jetables parsemées de sauce pour pâtes douteuse de couleur rouge feu sur les murs de leur remise transformée en temple voodoo;
  2. Pour mettre à jour ce merveilleux blogue; et
  3. Pour se trouver des endroits ou dormir et des activités intéréssantes à faire.

Donc, quand je fais référence au camouflage, je fais référence à un endroit ou* (encore) je peux garder mes Terre-O-Ristes en sécurité pour la nuit.  Toujours est-il que le début de notre voyage a été assez chaotique au niveau des communications.  Nous nous sommes hélas retrouvés plus souvent qu’autrement dans des camping ou (je sais) de l’espace suffisant pour les jeux gonflables est plus important que laisser assez de place entre les rouli-Roulants pour pouvoir ouvrir son auvent, et dont la facture est plus salée que la planche de sel rose de l’himalaya de BBQ Québec (salut Max).

Nous avions décidé de ne rien réserver à l’avance (c’est toujours ce que l’on fait d’ailleur) ce qui nous avait un peu mal servi au « très début » du voyage.  Maintenant cette technique semble jouer en notre faveur et grâce au site « extra super débile dans le shake and bake » (merci Jocelyne pour cette pièce d’anthologie) freecampsite.net, nous semblons regagner le momentum avec des emplacements de camouflage gratuits avec services ou (pas celui là) très abordables avec des paysages à couper le souffle et SANS JEU GONFLABLE!!!! Ce qui nous permet de « sacrer notre camp » du camping pour faire des activitées cérébrales sans trop d’opposition Terre-O-Riste.

Dans quelques heures nous quittons l’Oklahoma pour le Texas ou nous allons passer quelques jours dans le très pittoresque Canyon Paolo Duro.  Nous allons marcher, jouer au Cow Boys, faire un rallye et probablement s’obstiner un peu…

Sur ce bon début de semaine mes sympathisants favoris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *